La relaxation

21142702

Chaque séance débute et se termine par une relaxation, qui sera plus ou moins longue en fonction de la durée du cours.

La relaxation en début de séance vous libère des tensions musculaires et psychologiques et prépare votre organisme à entrer dans la pratique. Notre état mental et notre état psychique sont intimement liés et ce n’est que dans un corps relaxé et un mental apaisé que la pratique pourra être bénéfique.

La relaxation en fin de séance libère également des tensions et permet à votre corps d’infuser toutes les postures que vous avez prises pendant la séance. Ainsi, il va mémoriser les asanas et, au fur et à mesure de votre pratique, les choses vous sembleront plus faciles et plus fluides. Lorsqu’on relaxe tout votre corps et qu’on respire lentement et profondément, des changements psychologiques se produisent : la tension musculaire diminue et l’activité du système parasympathique augmente.
On dit que quelques minutes de relaxation profonde diminuent le stress et l’anxiété bien mieux que de nombreuses heures d’un sommeil agité.

savasana (1)

La posture de relaxation s’appelle Savasana, la posture du cadavre. Cela ne donne pas forcément envie je vous l’accorde, mais croyez-moi, l’essayer, c’est l’adopter ! C’est un asana qui semble très simple au premier abord ; cependant, c’est un des plus difficiles à effectuer correctement.

En fin de séance, Savasana est plus complète car les muscles sont plus étirés et plus détendus qu’en début de séance. Au moment de s’allonger, on vérifiera systématiquement que le corps est bien symétrique car c’est cette symétrie qui va donner à chaque partie du corps l’espace nécessaire pour se détendre.

manda om grisEveiller le monde des sens tout en demeurant dans son harmonie,
c’est trouver le repos dans le silence
Bhagavad Gita